11
Mar

COMMENT BIEN CHOISIR SON POMSKY ?

Le choix du premier pomsky peut s’avérer une entreprise longue et fastidieuse pour les novices.
En règle générale, le choix du compagnon est motivé par un critère essentiel : le prix.
Viennent ensuite les autres desideratas, la taille, la couleur des yeux , la couleur du pelage et le caractère. Nous pensons chez Pomsky Europe que c’est un mauvais calcul.
Le pomsky est victime de sa notoriété et les pseudos élevages fleurissent à droite à gauche, Pierre, Paul et Jacques adoptent un husky et un loulou de pomeranie puis se mettent à croire qu’ils vont devenir multimillionnaires.

La motivation première dans le choix du pomsky serait plutôt dans le choix de l’élevage. En tant que race hybride, il faut des connaisseurs passionnés pour mener à bien une telle entreprise. Pour créer un bon et beau pomsky le choix des parents est primordial, l’étude des lignées des reproducteur, et une solide connaissance de génétique, des connaissances en médecine vétérinaires sont un atout.

Prendre deux races primitives et les accoupler sans vraiment connaître les origines des parents peut s’avérer dangereux voir criminel et donner le jour à des bombes à retardement. C’est pour cette raison que nos élevages sont triés sur le volet que nous ne travaillons qu’avec des éleveurs adhérant à notre charte professionnelle et de qualité.

Bien sur les pomsky vont fleurir partout tels des champignons à l’approche de l’automne mais sans une base solide, l’adorable puppy pourrait très bien être une fois adulte, un chien qui ne correspondra en rien aux attentes de son maître.
Pour bien choisir son pomsky, le premier critère doit être le choix de l’élevage ; l’éleveur travaille t il avec des chiens qui ont un pedigré ? Les chiens évoluent ils dans une famille, un salon, entouré d’enfants et d’autres chiens ? Si la réponse à ces question est oui, alors vous avez peut être trouvé votre élevage car jamais un éleveur ne prendrait le risque qu’un de ses chiens ne blesse un de ses enfants. Ne confondez pas éleveur et naisseur, le naisseur se fiche du devenir de ses chiens, il veut juste vendre…. l’éleveur au contraire reste à vos cotés et réponds présent en cas de besoin…

Le critère suivant sera bien sur le prix, et là beaucoup de gens penseront pouvoir avoir aussi bien et moins cher en achetant « sous le manteau » chez Pierre Paul Jacques , il s’agit là d’une grossière erreur, car c’est très rarement le cas, les margoulins voulant s’enrichir vendent au même prix que l’éleveur, la qualité en moins…
Et quand c’est moins cher, il y a toujours une raison.
Un éleveur sur de lui et de son travail ne va jamais brader ses chiens, à moins de trouver la future famille très sympathique et de vouloir faire un geste. Peut être vous demandez vous ce que l’éleveur fait des « invendus » aussi étrange que cela puisse paraître, il n’y a jamais d’invendu, car il y a toujours un chien qui plait à une famille. Donc celui qui espère réaliser la bonne affaire de l’année en laissant entendre à l’éleveur qu’il lui fera une fleur en adoptant son invendu risque fort une déconvenue.
Mieux vaut patienter et adopter un réel coup de cœur plutôt que prendre un chiot sur un prix car cela fera peut être 2 malheureux. Le chien et vous….

Une fois que vous avez réunis les 2 critères les plus importants : choix de l’élevage et économies, il ne vous reste plus qu’à prendre contact avec l’éleveur lorsque se présente un chiot qui vous plait, mais une des erreurs à éviter est de choisir un chiot sur son physique.

Nombre d’adoptions ont échoué à cause de cela, car au delà du choix physique, il faut que CE chiot, CETTE lignée corresponde à votre style de vie, votre famille, votre fonctionnement.
N’hésitez jamais à vous décrire auprès de l’éleveur et à lui donner un maximum d’informations afin qu’il puisse vous orienter vers LE chiot qui vous rendra heureux. Parfois il sera un peu moins beau à vos yeux, parois un peu plus cher, parfois un peu moins, mais ce sera LE chiot qui vous correspond ! Et n’oubliez jamais que vous l’adoptez pour au moins 15 ans et que ce petit être apportera de la joie et du bonheur dans votre foyer, alors quoi qu’il en soit, réfléchissez y toujours longuement.
Car
« Un chiot sous le sapin à noël et un chien sous un sapin en été » n’est absolument PAS notre devise, la notre c’est : « vous l’adoptez pour toute sa vie ! »

Pomsky Europe & Secret Pomsky.